fooding

Port-Louis, capitale mondiale du street food

lundi avril 6, 2020

Port-Louis, capitale mondiale du street food

Les lauriers pleuvent. The Telegraph et CNN placent la capitale mauricienne dans le gratin des villes les plus séduisantes pour le street food.

L’île Maurice et les classements internationaux, c’est une histoire d’amour qui dure. Aéroport le plus moderne, plus belle route, capitale la plus sûre ou pays le plus démocratique… cette petite île de l’océan Indien est considérée comme un modèle sur un continent, l’Afrique, encore en voie de développement.

The Telegraph et CNN placent respectivement la capitale mauricienne, 9e et 16e, parmi les villes les plus alléchantes au monde pour le street food, dans un Top dominé à deux reprises par Bangkok.

Port-Louis, capitale incroyable à la croisée des mondes, mérite cette reconnaissance. De son bazar extraordinaire au quartier foisonnant de chinatown, les rues de Port-Louis respirent de saveurs venues des quatre coins du monde, d’Asie, d’Inde, d’Europe et d’Afrique. Brianis, rotis, mines, boulettes, gateaux piments, confis, piments ananas… les saveurs du monde se retrouvent dans le street food mauricien.

Les 5 hots spots des food-lovers

  1. Le dholl puri de chez Maraz
    Comme partout sur l’île, la file d’attente est une indication plutôt fiable de la qualité des produits du marchand ambulant !
  2. Chez Maraz, au bazar de Port-Louis, c’est l’heure de pointe et du repas de midi de bons nombres d’employés du secteur privé et public. La production de dholl puri bat son plein… pas le temps de papoter ! Prenez la file, patientez et observez … C’est votre tour : « Ki ou pou pran ? Kombien ? » (Qu’est ce vous prendrez ? Combien en voulez-vous ?) Les gestes du serveur sont précis : cette crêpe, faite de farine et de lentilles jaunes, tournoie sur la paume d’une main, tandis que de l’autre, il plonge la cuillère dans les plats et dispose le contenu délicatement… un travail d’artiste ! Livraison, paiement… et au suivant ! Posez-vous sur les marches à l’extérieure du bazar, dégustez votre délicieux dholl puri au milieu de l’effervescence de la capitale… Un vrai moment like a local !
  3. L’alouda de chez Pillay
    L’alouda est une boisson traditionnelle mauricienne à base de lait et de graine de Toukmaria.
    Chez Pillay, les verres se remplissent à la chaîne comme à l’usine… ici, pas ou peu de file d’attente. Faites un signe de la main et vous êtes servis. Savourez ce breuvage désaltérant et rafraîchissant. Chez Maraz comme chez Pillay, le spectacle aux heures de pointes est fascinant. Une vraie leçon de management en temps de crise !
    N’oubliez pas de rendre le verre… et de régler, confiance oblige !
  4. La boutique de biscuits chinois : le fournisseur du tout Port Louis !
    Minuscule ! Sans doute votre première impression … Mais les apparences peuvent être trompeuses car cette petite boutique est un gros fournisseur de gâteaux chinois à Port-Louis : gato la sir, gato zorey, gato cravat… ! Vous découvrirez des saveurs peu connues… Ça vaut le détour !
  5. Le café Shanghai pour les boulettes
    Un resto très populaire à Port Louis pour déguster des ‘boulettes’ : viande, poisson ou légumes enroulés en petite boule, cuit vapeur puis servi dans un bouillon… Les Mauriciens sont fans !
    Le café Shanghai est le rendez-vous des hommes d’affaires, des ouvriers, des familles, des touristes de passage… vous êtes donc attendus ! Pas de nappes sur la table, des ventilateurs au plafond et une télé au mur… N’y allez pas pour la déco, mais régalez-vous de ces appétissantes boulettes qui fondent sous le palais !
  6. Le magasin de Marie Jo
    Les food-lovers, et ceux qui aiment cuisiner, auront la sensation d’entrer dans la caverne d’Ali Baba ! Vous y trouverez de tout : sauces variées, épices locales et exotiques, grains secs et bien d’autres produits pour tous les gouts.
    Ici, Marie Jo est le chef d’orchestre ! Elle accueille les clients tout en réceptionnant les marchandises, elle compte les cartons qui entrent tout en rendant la monnaie ! Une adresse incontournable de China Town, le quartier chinois de la capitale.
  7. Le “Street Art” fait progressivement son entrée dans la capitale. Les rues de Port Louis ont commencé à se transformer sous l’influence de cette forme d’expression artistique déjà populaire dans les grandes villes du monde.
    Partez à la découverte de ces œuvres « monumentales » en empruntant des rues aux noms évocateurs : Rue Bourbon, Rue Edith Cavell, Rue St Louis… Ecarquillez les yeux car votre regard pourrait aussi se poser sur des vieilles portes en métal ou en bois, des murs en pierres ou encore une vieille bâtisse en bois avec son toit de bardeaux… œuvre d’art d’un autre temps !
  8. Bombay Street
    Encore un de ces lieux où la file d’attente signe la popularité. Mais attention, frôlez les murs car la pièce n’est vraiment pas grande.
    Les meilleurs gâteaux indiens de la capitale se trouvent dans cette boutique. Les mauriciens s’y bousculent ! Un « take away » pour le dessert de ce soir ou le gouter de cet après-midi ! Une entreprise familiale avec une expérience culinaire unique où tout est fabriqué maison.
  9. Dholl Puri Mimosa
    Port Louis cache bien ses bons plans et ses bonnes adresses ! Il faut explorer minutieusement la capitale pour les découvrir et pour savourer ce dholl puri réputé. Il faudra d’abord traverser un magasin de vêtements pour accéder ensuite à une petite cour dans laquelle se niche Dholl Puri Mimosa. Une adresse 100% mauricienne qui se dit produire l’un des meilleurs dholl puri de la capitale !
  10. Roti Aka
    Certains mauriciens résidants à l’étrangers n’ont qu’un désir en rentrant au pays : savourer un roti Aka ! Il rappelle le dholl puri mais sans les lentilles jaunes. Sans doute les meilleurs rotis de l’ile à déguster sur l’une des petites tables dressées devant l’enseigne. Le roti, servi chaud dans de jolies assiettes colorées, est fourré avec des curry variés. L’adresse est excellente, et le service est rapide !

Les hôtels Attitude aiment le street food et ont invité un spécialiste du genre, Nino, venu d’Italie, à découvrir la cuisine mauricienne. Nino parcourt le monde à la recherche de nouvelles recettes, de saveurs inconnues et d’inspiration. Regardez sa vidéo dans les rues de Port-Louis :

 

 Un article en partenariat avec La Isla Social Club, le média des nouvelles tendances culturelles à l’île Maurice : Accédez au site (http://www.laislasocialclub.com/le-lab/)

Victor Ecrit avec amour par Victor

Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour discuter avec l'ile Maurice @attitude_hotels